Alien website

OEUF

Oeuf alienL'oeuf lui-même mesure environ 1 mètre de hauteur et 70 cm de diamètre ; au toucher, sa surface peut être comparée à du cuir. Le sommet de l'œuf est formé de quatre pétales qui s'ouvrent de manière synchronisée lorsque la présence d'un hôte est détectée.
 
A la base de l'œuf se trouvent des tentacules qui s'étendent sur le sol sur environ 50 cm autour de l'œuf.

Hauteur : 1 Mètre

Diamètre : 70 cm


CARACTERISTIQUES :
 
D'après les observations qui peuvent être faites dans les films, il semble que l'œuf de Xénomorphe contiennent des quantités assez importantes d'une substance plus ou moins visqueuse et d'éléments organiques -d'organes probablement- ne faisant pas partie de l'anatomie du facehugger. Une théorie raisonnable laisse penser que ces substances contiennent un nombre important de protéines, et d'autres substances organiques tels les enzymes ou les acides aminés...
 
Les observations faites par GW Kane (exec à bord de l'USCSS Nostromo) montrent qu'après l'ouverture de l'œuf, le facehugger n'est pas visible et il semble que ces tissus organiques soient à la base de la production des nutriments (protéines entre autres) nécessaires au maintien en vie du facehugger. Ainsi l'œuf, loin d'être une simple protection pour le facehugger, est l'instrument de sa survie. Cependant, il reste que les protéines doivent être fabriquées a partir d'éléments de base.
 
Les tentacules qui se développent à la base des œufs sont sans soute à l'origine de la capture de molécules organiques ou minérale, à l'instar des racines de végétaux. Cette théorie est confirmée par le fait que les œufs sont pondus sans tentacules à leur base ; une substance nutritive présente dans l'œuf à sa ponte sert sans doute de réserve en attendant que les "racines" se développent permettant au facehugger à l'intérieur de survivre très longtemps.
 
La détection de l'hôte est une étape importante et particulièrement complexe. La première hypothèse montrait que la différence entre la température de l'hôte et celle de la Ruche était responsable de l'ouverture de l'œuf. Des études plus poussées ont montrées que le système était en fait bien plus complexe, et extrêmement affiné. Ainsi les pores à la surface de l'œuf auraient la capacité de repérer des changements de température et aussi d'odeur avec une grande précision.
 
La détection des vibrations du sol et de l'air se ferait grâce à des cellules localisées dans la membrane sous cutanée des œufs ; les tentacules au sol complèteraient le dispositif de reconnaissance en détectant les vibrations au sol.
A noter que les cellules de reconnaissances de la densité de l'air sont probablement aussi à même de détecter les sons.
 
La transmission de ces informations au facehugger se fait par voie électrochimique et chimique. Le système nerveux de l'œuf est relié au facehugger ; les stimuli envoyés par les cellules spécialisées provoquent le "réveil" du facehugger par l'intermédiaire d'hormones dont la concentration augmente alors de façon remarquable dans le liquide où celui-ci baigne. La détection de la position de l'hôte se fait probablement grâce aux stimuli, ou à leur intensité.
 
Une théorie intéressante existe selon laquelle les facehugger sont capables de communiquer entre eux alors qu ils sont encore à l'intérieur de l'œuf ; le moyen le plus probable étant une émission de phéromones (théorie confirmée lors de la découverte du Derelict par GW Kane, malgré tous les systèmes de detection dont sont pourvus également les autres œufs, un seul s'ouvre pour libérer un facehugger).
 
La télépathie chez les Aliens est une hypothèse encore très incertaine.

A SAVOIR :
 
On peut remarquer lors de la découverte de l'œuf par GW Kane la paroi translucide de celui-ci. Plusieurs hypothèses ont été avancées concernant cette particularité. La première serait que l'oeuf en passant d'une phase d'hibernation à un état éveillé, rende par un mécanisme chimique inconnu sa paroi transparente de manière à permettre au facehugger de localiser l'hôte avant de sortir de l'œuf. Cependant les œufs pondus par la Reine et visibles en 2179 dans la salle des échangeurs thermiques d'Hadley's Hope ne montrent pas ce phénomène.
 
Il est probable que celui-ci soit dû à une dégénérescence des cellules responsables de la pigmentation et cela en rapport avec l'âge avancé des œufs présents dans le Derelict.
Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Suivez-nous sur Facebook

et Twitter

Vous êtes déjà abonné ?