Alien website

Alien Reine

Queen 10La Reine Alien mesure environ 4.5 mètres de haut et possède une force phénoménale. Sa tête est une sorte de longue couronne à peu près triangulaire et aplatie. Elle possède quatre bras (deux primaires et deux secondaires), deux jambes et une queue d'environ 3 mètres de long terminée par une pointe (50 cm approx).


Monde / Habitation : LV-426 / Sulaco / Fury 161 / Auriga

Rang : Reine

Longueur : 15 M

Type : Pondeuse

Sexe : Féminin


CARACTERISTIQUES :

La tête de la Reine est dissimulée à l'intérieur d'une grande couronne vaguement triangulaire qui se termine par trois pointes, le tout donnant l'aspect d'un bouclier.

Elle est maintenue cachée durant les longues périodes de ponte pour une raison encore inconnue.

La couronne mesure approximativement deux mètres de long. Les fonctions biologiques assurées par cette couronne restent encore incertaines mais on peut cependant émettre plusieurs hypothèses.
Tout d'abord, elle pourrait servir à la détection très précise des phéromones présentes dans l'air qui l'entoure. La surface très importante couverte par l'ensemble de la couronne permettrait ainsi de capter avec une grande finesse tous les messages chimiques véhiculés à l'intérieur de la ruche. Une autre théorie laisse à penser que la Reine pourrait émettre et recevoir des messages télépathiques.
Dans ces deux cas, l'innervation de la couronne ne fait pas de doutes ; et il est aussi certain qu'une concentration élevée de cellules nerveuses spécialisées dans la reconnaissance chimique soit présente sur toute la surface du crâne.

Une particularité intéressante chez la Reine est la présence de deux petits bras secondaires au niveau de la poitrine. Leur taille est d'environ le tiers de la longueur d'un bras primaire. Leur fonction est, là encore, incertaine. Il semble que ces bras auraient pu servir à l'alimentation de la Reine, ce qui n'est pas corroboré par le fait que la Reine doit pencher la tête de manière très accentuée pour pouvoir attraper de la nourriture (et puis, pourquoi ne se servirait elle pas de ses bras primaires ?).

La seconde théorie est que ces bras ont eu une utilité dans le passé et qu'ils sont maintenant devenus inutiles, ce qui explique leur petite taille. Etant biologiquement sans utilité, ils s'atrophient au cours des générations successives.
 
La deuxième bouche : Il n'y a pas de différence notable avec celle de l'Alien adulte à ceci près qu'elle est plus massive et que la mâchoire est disproportionnée.
 
L'abdomen pondeur de la Reine mesure environ huit mètres, il ressemble à un gros sac tubulaire et translucide qui se rétrécit progressivement jusqu'à la base de l'abdomen de la Reine auquel il est rattaché. La Reine et lui sont tous deux maintenus au dessus du sol par des concrétions organiques en résine solidifiée.


A SAVOIR :

Après sa naissance, la Reine met six heures pour acquérir sa taille adulte. C'est seulement après que débute le développement de l'abdomen pondeur. Pendant les 24 à 36 heures suivantes, la Reine fabrique de la résine qui lui sert à construire "son trône", et la place autour d'elle de manière à pouvoir supporter son poids et celui de l'abdomen pondeur.

Le développement complet du système reproductif s'achève trois à quatre jours plus tard. Six jours après sa naissance, la Reine est apte à pondre. 
 
On estime qu'elle pond environ un œuf toutes les 20 minutes... Quant au processus de fertilisation, il est très simple : la Reine nait fertile.

Le processus de création des œufs est incertain mais on sait que l'abdomen pondeur contient en grande partie une sorte de liquide amniotique propre à l'espèce Alien, et que l'œuf se crée durant son voyage à travers l'abdomen.

La ponte se fait grâce à des muscles placés en anneau à l'extrémité de l'abdomen, une série de mécanismes musculaires ont pour but de placer l'oeuf dans le bon sens, ensuite, il est expulsé par des contractions successives.
 
Il semble qu'un cycle soit composé d'environ 250 oeufs ; une fois le cycle terminé, et, comme la Reine ne peut pas être fécondée, son abdomen pondeur se necrose et une nouvelle Reine prend sa place à la tête de la ruche.

Les expériences menées à bord de l'USM Auriga ont montré que la Reine pouvait ajouter un second cycle très différent du premier, la Reine développe alors un utérus externe et engendre un hybride : le newborn.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Suivez-nous sur Facebook

et Twitter

Vous êtes déjà abonné ?